À faire, à Voir, à Savoir

Vous pouvez avoir envie de passer votre séjour en immersion dans le gîte, au calme et sans contact. C’est tout à fait possible et le lieu s’y prête parfaitement.

Mais si l’envie vous prends de passer le nez dehors, beaucoup de possibilités s’offrent à vous, toutes proches.  Voici quelques propositions, mais bien d’autres existent !

Vers la mer

Se baigner à Port des Barques, les excursions en bateau vers l’ile d’Aix ou Fouras au départ de l’embarcadère de la Fontaine Lupin,  le Fort Lupin, la balade sur l’ïle Madame, accessible par la Passe au Bœufs uniquement à marée basse, visite du bassin ostréicole.

Le long de la Charente

Longer la Charente en vélo, la traverser en prenant le bac à Soubise ou choisir de monter sur le pont du transbordeur à Echillais. Puis pédaler  vers Rochefort pour y découvrir l’Hermione, la Corderie Royale,  ou aller visiter les musées de la Marine, les collection du musée Hebre avec sa reconstitution de la maison de Pierre loti et pourquoi pas le Musée des Commerces d’Autrefois.

Dans les réserves naturelles

Si vous aimez marcher dans la nature en y observant ses habitants, rendez vous dans le marais d’Yves, dans la réserve de Moeze ou vers la zone de lagunage. Vous y observerez une flore protégée mais aussi des oiseaux, beaucoup d’oiseaux, des petits , des grands, des migrateurs… A Rochefort, se trouve le siège de la Ligue pour les Oiseaux  (LPO) mais aussi celui de Conservatoire du Litorral.

Pour les plus jeunes

Une excursion en bateau à Fort Boyard bien sûr ! Grimper aux mats de 30 mètres de haut de l’Accro-Mâts, réplique de l’Hermione, aller profiter des belles plages de l’île d’Oléron ou manger une délicieuse crêpe au caramel dans la ville fortifiée de Brouage.

La cure thermale de Rochefort

Si vous venez dans la région pour la cure thermale et que vous avez envie après votre cure de profiter d’un grand jardin, de plein air, d’espace et d’une piscine ensoleillée plutôt que de vous retrouver dans un appartement en ville, rien de plus simple : le bus qui dessert les thermes s’arrête devant chez nous !